fbpx
Abeille,  Apiculteur,  Nature

La vie des abeilles

L’hiver que font les abeilles ?

Les abeilles restent dans la ruche tout l’hiver. Elles se regroupent autour de la reine, elles forment ce qui est appelé « une grappe ».

Cette grappe permet le maintien d’une température minimale (de 15° à 25°) dans la ruche. S’il y a du couvain (zone avec des œufs et des larves), la température est maintenue à 35°.

Combien y-a-t’il d’abeilles dans une ruche ?

Une ruche comprend de 20 000 à 50 000 abeilles en moyenne. Thierry utilise deux types de ruches : des Langstroth et des Dadant. La taille des colonies varie aussi en fonction de la place qu’elles ont dans la ruche. Les Dadant sont un modèle plus grand que les Langstroth.

Combien de temps vit une abeille ?

La durée de vie des ouvrières varie selon la saison. 28 jours au printemps et jusqu’à 6 mois pour des abeilles nées en novembre. La durée de vie des abeilles dépend de la présence de couvain. Sans couvain, une abeille peut vivre 1 an.

Les rôles des abeilles :

Parmi les 3 individus que l’on trouve dans une ruche l’ouvrière, le faux bourdon et la reine, les ouvrières représentent 90 % de la colonie.

Une ouvrière est amenée à jouer plusieurs rôles en fonction des besoins de la colonie. Elle peut être :

  1. Nettoyeuse

La première tâche de la jeune abeille est de grignoter l’opercule qui recouvrait sa cellule. Puis, elle nettoie les alvéoles qui accueilleront du couvain ou des ressources.

  1. Nourrice

Ensuite, l’abeille nourrice s’occupe de nourrir les œufs et les larves qui grandissent dans les alvéoles. Elle leur donne un mélange de miel, de nectar et de gelée royale. Attentionnée, la nourrice peut rendre visite à une seule larve jusqu’à 1 300 fois par jour ! (source : alvéole.buzz)

  1. Aide à la reine

Certaines ouvrières contribuent au bien-être de la reine, cette dernière ne parvenant pas à se nourrir, s’hydrater ou se nettoyer elle-même.  

  1. Cirière

L’abeille cirière produit des pastilles de cire sur ses glandes cirières, situées sur la face interne de son abdomen. En malaxant ces minuscules plaquettes avec ses mandibules, elle construit des rayons d’alvéoles.

  1. Ventileuse

Ensuite, l’abeille occupe un rôle plus exigeant en énergie. Ventileuse, l’abeille fait circuler l’air dans la ruche pour contrôler la température et le taux d’humidité.

  1. Gardienne

La gardienne surveille l’entrée de la ruche : seules ses congénères pourront réintégrer la colonie. C’est elle qui sonne l’alarme lors d’une attaque d’un prédateur.

  1. Butineuse

La butineuse fait les allers-retours entre les fleurs et la colonie pour rapporter du nectar, du pollen et de la propolis. Elle peut voyager dans un rayon de 5 km autour de sa ruche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *