fbpx

Produits de la Ruche

La Gelée Royale

La Gelée Royale est le produit de la sécrétion des glandes pharyngiennes des abeilles entre le 5 ème et 14 ème  jour de leur vie. Substance blanchâtre gélatineuse aux reflets nacrés, de saveur acide, la gelée royale est la nourriture de toutes les larves sans exception, de leur éclosion jusqu’au 3 ème jour de leur vie. Ce sont des larves qui ont été choisies pour devenir des reines jusqu’au 5 ème jour, et enfin de la reine pendant toute sa vie (3 à 4 ans). Cette nourriture est à la base de différences entre les ouvrières et les reines : celles-ci ont une espérance de vie 52 fois supérieure et ont une taille de 2 à 3 fois plus grande.

 La production de GR (gelée royale) s’inscrit dans le même principe que la production de reine. Cela commence par le transfert de larves agées de 48 h dans des cupules en plastique, cette manipulation est appelé  « greffage », le cadre portant des dizaines de cupules « greffées » (entre 60 et 90 ) est alors introduit dans le compartiment orphelin de la ruche éleveuse. Pendant les 3 jours qui suivent, les nourrices déposent dans les cupules 0.3 à 0.4 g environ de GR, le moment de la récolte est arrivé.

Le pollen

il représente une multitude de corpuscules microscopiques contenus dans les sacs polliniques de l’anthère des fleurs. Il a une taille moyenne de 20 à 40 microns (millième de mm ) selon l’espèce florale dont il est issu. Chaque espèce de fleur a un pollen spécifique, véritable « empreinte digitale » identifiable au microscope. Il contient de l’eau (10 à 12 % ), des glucides (35%), des lipides ( 5% ), des protides ( 20% ) sous formes d’acides aminés, beaucoup d’oligo-éléments, des vitamines A,C,D,E, de nombreuses enzymes et de la rutine  ( substance accélératrice de croissance et des substances antibiotiques ).

Propriétés :  Tonifiant, Rééquilibrant, Détoxifiant utilisé pour :

– Les asthénies, ou états de fatigue

– Les anorexies, ou pertes de l’appétit

– La fragilité capillaire

– Les états dépressifs mineurs,  » déprimes » et  » mal-être » sans raison médicale décelable

– Les troubles de mémoires

– Les états carentiels, les terrains déficients et les retards de croissance

– La constipation et diverses colites